XHIXHA et la manufacture Ginori en exposition à Florence. Nous savons tous combien Florence peut être considérée un centre à la fois fidèle au passé et tournée vers le futur. Cette dualité est bien exprimée par deux expositions actuellement en cours, que vous ne pouvez manquer en aucun cas.

Exposition à Florence: Helidon Xhixha au Jardin de Boboli

Jusqu’au 29 octobre 2017, le Jardin de Boboli expose In ordine sparso.
Quinze installations réalisées par l’artiste Helidon Xhixha.

Fils d’art, Xhixha, vit entre Milan et Dubaï et avec ses oeuvres en acier inoxydable. Il a conquis la critique en peu de temps.

Ses travaux rendent hommage aux concepts philosophiques et naturalistiques dans une réinterprétation contemporaine.

Avec leurs formes particulières au reflet miroir, les oeuvres se fondent dans l’environnement. Dans une démarche sophistiquée intellectuelle et esthétique, elles offrent de nouvelles interprétations sur le thème de l’union entre art et nature, thème très cher aux artistes des Médicis. Car à leur époque, ils l’interprétèrent avec de surprenantes fontaines et des grottes merveilleuses.

Les oeuvres exposées sont en grande partie inédites, créées par l’artiste pour l’occasion. Situées en face de Palazzo Pitti, Conoscenza e Infinito sont des exemples d’un lien avec Florence. avec le caractère austère et mathématique de son esthétique urbaine.

D’une part,Conoscenza rappelle Fibonacci, la réponse plus immédiate de la nature au nombre d’or, d’autre part Infinito rappelle les concepts fondamentaux de l’ordre, de l’équilibre et de la régularité.

Dans la majeure partie de ses oeuvres, Helidon Xhixha, transforme l’acier inoxydable brillant en d’incroyables formes abstraites de grande dimension et beauté. C’est un exemple de l’interaction entre métal et lumière, entre objet et espace environnant.

Exposition à Florence: La Manufacture Ginori au Bargello

Florence, jusqu’au premier octobre, présentera une exposition dédiée à une manufacture historique qui est la plus ancienne d’Italie: la Richard- Ginori. Le marquis Ginori rassembla tout au long de sa vie, les formes présentes dans les ateliers ayant appartenu aux sculpteurs de la Renaissance tardive jusqu’au Baroque dans le but de créer les modèles caractéristiques de sa grande sculpture en porcelaine.

Dans le parcours d’exposition au Bargello, les plus importantes sculptures produites pendant la première période de la Manufacture seront mises en interaction avec les oeuvres de la collection permanente du musée. Celles-ci seront présentées en parallèle à des pièces inédites en cire, terre cuite ou bronze. Celles-ci serviront comme modèle complet ou partiel des porcelaines.

Divisée en six parties, l’exposition contient des pièces uniques qui reviennent en Italie pour la première fois; un exemple parmi tous, la copie de la célèbre Vénus des Médicis. La statue de bronze fut réalisée par Massimiliano Soldani Benzi en 1702. Elle fut faite sur commande du prince Johann Adam Andreas I du Liechtenstein. Elle est conservée dans la collection de l’actuel prince.

Finalement, son retour, après trois cent cinquante ans, représente une rare occasion d’admirer un chef d’oeuvre de la manufacture florentine. Deux expositions riches en nouveautés et en oeuvres d’art d’une valeur inestimabile. Il s’agit d’un témoignage de Florence. Une ville dans laquelle tout cohabite avec harmonie. Et surtout une ville où l’histoire se mêle avec le contemporain et la nature avec la métropole en devenir.

Une ville dont on tombe amoureux!

Partage cet article avec tes amis!

En utilisant ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Questo sito utilizza i cookie per fornire la migliore esperienza di navigazione possibile. Continuando a utilizzare questo sito senza modificare le impostazioni dei cookie o cliccando su "Accetta" permetti il loro utilizzo.

Chiudi