Les 8 plus belles Basiliques de Florence à ne pas manquer

Basiliques à Florence. L’art à Florence ne se résume pas aux musées. Après avoir parlé des lieux les plus panoramiques de Florence, abordons les édifices religieux. Il y a effectivement beaucoup d’églises, des plus aux moins connues, qui contiennent d’importants chefs d’oeuvres et attirent de nombreux touristes. Comme à Rome dans l’église de Santa Maria del Popolo, qui contient deux chefs d’oeuvre de Caravage, Florence conserve aussi d’importants chefs d’oeuvres à l’intérieur de certaines églises. En voici quelques unes.

Santa Maria del Fiore: le Duomo de Florence

La première est sans aucun doute la basilique de Santa Maria del Fiore. En plus de la merveilleuse façade du XIXe siècle, qui à elle seule nécessiterait une explication d’au moins une heure par un guide, nous vous invitons à vous attarder à l’intérieur de l’église. Vous serez avant tout marqués par le dessin géométrique au sol qui offre une illusion d’optique qui rappelle la forme d’une coupole. En y marchant, vous ressentirez un léger vertige!

L’intérieur de l’église en réalité est plus simple de ce que l’on imagine, surtout en ayant vu l’extérieur de la façade.

En outre, avant de sortir n’oubliez pas de jeter un coup d’oeil à l’horloge de Paolo Uccello: son quadrant n’est pas divisé en douze heures mais en vingt-quatre, comme était indiquée l’heure en 1400.

Un tour guidé est consacré à cet extraordinaire complexe monumental. Pour plus d’informations, cliquez ici.

Les Basiliques de Florence: Orsanmichele la plus originale
Orsanmichele, Florence

Orsanmichele, Florence

 

Toujours au centre ville, le long de la rue affolée qui mène à Piazza della Signoria, vous trouverez Orsanmichele. Impossible de ne pas la remarquer avec ses murs entourés de tabernacles et des statues des plus célèbres artistes de son temps. Une fois dans l’église vous remarquerez que l’architecture de l’édifice et sa forme ne sont pas à proprement dit celles d’une église. Orsanmichele a une particularité. Elle a une origine païenne: il s’agissait d’une loge qui hébergait le marché du grain.

Basilique de Santa Croce: mausolée des personnages célèbres
Église Santa Croce

Basilique Santa Croce

En poursuivant notre tour il est nécessaire de visiter Santa Croce, située sur la place du même nom. L’église est composée de 3 nefs, celle centrale avec un plafond à caissons. L’église est particulièrement belle pour sa simplicité fransiscaine qui transparaît dans l’architecture, comme le détail des colonnes de plan octognal. Elle est particulièrement connue pour conserver les tombes et les cénotaphes des personnages très célèbres comme Michelangelo, Galileo, Vittorio Alfieri, Niccolò Macchiavelli, Rossini e Foscolo.

Santa Maria Novella: un écrin de trésors

Une autre église du centre historique est Santa Maria Novella. Près de la gare, c’est une des premières églises à visiter en arrivant à Florence. L’église suscite l’émotion à peine on entre: les nefs élancées avec une voûte d’arêtes et des arcs en plein cintre donnent la sensation de légèreté et de hissement vers le haut qui vous fera oublier le bruit de la ville.

Par ailleurs, les richesses contenues à l’intérieur sont nombreuses. Des noms comme Giotto, Duccio di Buoninsegna, Brunelleschi, Botticelli, Masaccio, Domenico Ghirlandaio, Filippino Lippi, Giorgio Vasari, Paolo Uccello et même Michelangelo y ont laissé une trace de leur travail.

À noter le Crucifix de Giotto, datant de 1290, qui a subit une restauration de douze ans. Le crucifix est intéressant car il se trouve dans la position où il était situé au début. Pour accompagner l’importante oeuvre il y a un autre crucifix très important. Il s’agit d’une oeuvre unique en bois faite par l’architecte Filippo Brunelleschi. À noter aussi les fresques qui ornent les parois des deux splendides chapelles, Tornabuoni et Strozzi.

San Miniato al Monte, la plus panoramique

Parmi les basiliques de Florence à ne pas manquer. Lors d’un tour des églises de Florence, impossible de ne pas mentionner celle de San Miniato al Monte. Arriver à l’église est une vraie satisfaction, et on y arrive facilement même du Piazzale Michelangelo situé en-dessous. Par ailleurs, l’intérieur de l’église est atypique car le presbytère et le choeur sont réhaussés sur une plateforme. C’est une église connue pour le tournage du film Chambre avec vue, dont les protagonistes se rencontrent dans la superbe église.

Basiliques Florence

San Miniato a Monte, Florence

Santa Maria Maggiore

Par ailleurs, en restant dans le centre de Florence nous trouverons aussi l’église de Santa Maria Maggiore, située à quelques pas de Piazza del Duomo. L’intérieur est à trois nefs et intrigue pour le détachement de la nef centrale, avec des voûtes en plein cintre et celles latérales recouvertes de mosaïques. À l’intérieur se trouve la tombe de Brunetto Latini, poète et écrivain de langue vulgaire.

 Les Basiliques de Florence en Oltrarno: Santo Spirito et le Cestello

D’une part, un des lieux les plus célèbres d’Oltrarno est le quartier de Santo Spirito. D’autre part la place du même nom est un des lieux les plus fréquentés par la movida florentine, surtout en été.

De plus, l’extérieur de l’église de Santo Spirito est une des plus simples et caractéristique de toutes les églises florentines. La façade est simple, sobre et lisse. L’église a des origines du XIIIe siècle et a été construite sur des restes d’un couvent augustin. L’intérieur de l’église à trois nefs est très lumineux. Vous parcourrerez jusqu’à la fin les 97 mètres de la nef centrale. Il s’agit de l’oeuvre d’art sur laquelle il faut s’arrêter. Le crucifix de l’église est en effet une oeuvre de jeunesse de Michelangelo Buonarotti. La douceur et la sinuosité des formes de la sculpture vallent décidement une visite à l’église et au quartier de Santo Spirito.

Basiliques à Florence

Oltrarno et la Basilique du Cestello

Basiliques à Florence!

Basiliques à Florence. À proximité de cette dernière, on trouve l’église appelée “le Cestello”, dont la forme est visible depuis le lungarno. L’intérieur de l’église est très élégant, le blanc domine et son uniformité est coupée par les fresques de la coupole. La fresque est l’oeuvre d’Anton Domenico Gabbiani et de Matteo Bonechi, artistes du Baroque tardif actifs à Florence à la fin du XVIIe siècle.

Basiliques à Florence.

C’est ici que s’arrête notre tour qui offrent au visiteur des oeuvres d’art dignes de rester dans les musées les plus célèbres. Dans le prochain article, nous vous conseillerons des itinéraires à pied pour apprécier Florence.

Venez visiter les Basiliques à Florence!

Partage cet article avec tes amis!

En utilisant ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Questo sito utilizza i cookie per fornire la migliore esperienza di navigazione possibile. Continuando a utilizzare questo sito senza modificare le impostazioni dei cookie o cliccando su "Accetta" permetti il loro utilizzo.

Chiudi