Places de Florence. Les piazze sont le symbole par excellence des villes et surtout des villes italiennes! À Florence elles sont nombreuses…en voici une liste des principales!

Piazza San Giovanni 

Centre religieux de la ville, la place qui auparavant était plus petite que l’actuelle, prend le nom du Baptistère de la ville. Sur la zone de l’actuelle place s’étendait le cimetière qui flanquait l’église d’origine de Santa Reparata. De plus, sur cette zone était située jusqu’à la destruction de l’église d’origine, l’ancien palais Vescovile avec le jardin adjacent. (Photo by HELOISE WEST-VELVETPANIC)

Places de Florence

Photo by @gianlorenzo_photography

 Piazza San Marco

La place fut réalisée dans la première moitié du Quattrocento, quando Cosme II l’Ancien chargea l’architecte Michelozzo de construire l’église et le couvent pour les moines silvestrins, passé ensuite aux dominicains du monastère de San Domenico de Fiesole. Cette zone s’appelait anciennement San Marco al Cafaggio, car il s’agissait d’une zone boisée clôturée. La place quadrangulaire a une forme caractéristique et présente au centre une petite zone verte avec des arbres, avec une statue centrale entourée de bancs. La statue en bronze représente le Général Manfredo Fanti, mort à Florence.

Piazza SS. Annunziata

Le quartier était un centre important pour les rencontres sociales déjà au XIIIe siècle; s’y tenaient en effet le marché hebdomadaire du samedi, la fête de l’Annonciation de la Vierge le 25 mars (qui correspondait au début de l’année florentine) et la populaire “Rificolona” qui se fête encore dans la nuit du 7 au 8 septembre et rappelle la naissance de Marie. Au centre de la place se trouve la Statue Équestre du grand-duc Ferdinand Ier commencée par Giambologna et terminée par P. Tacca et les deux Fontaines avec monstres marins de Tacca.

Piazza San Lorenzo

La piazza de San Lorenzo est avant tout célèbre pour son marché. Elle est délimitée par l’église du même nom et par des bâtiments des XIVe et XVe siècles. Face à l’église est située le Monument consacré à Giovanni dalle Bande Nere (1540), un des chefs de file de la famille Médicis, oeuvre de B. Bandinelli.

Places de Florence: Piazza Santa Croce

Elle fut créée au Moyen Âge dans la zone légèrement hors le second cercle comunal. Son rôle était celui d’accueillir la foule de gens qui s’y réunissait pour écouter les prêches des frères fransiscains ou pour participer aux jeux publics qui s’y déroulaient, comme des manèges ou des parties de calcio.

Piazza della Signoria

Encore aujourd’hui elle est considérée le centre politique de la ville. Sur la droite se trouve la statue en bronze du Monument équestre de Cosme I de 1594 de l’artiste flamand Giambologna; ensuite se trouve la fontaine en marbre d’Ammannati représentant Neptune avec à ses pieds sur les bors de la vasque, des satyres et des nymphes en bronze. Une marque au sol en granite, située face à la fontaine, rappelle le lieu où en 1498 fut brûlé le frère Girolamo Savonarola.

Places de Florence

Photo Pixabay by giowa

Piazza Santa Maria Novella

 Il s’agit d’une des places les plus belles de la ville, commencée en 1287 sur volonté du Comune de Florence et terminée environ après 40 ans. Ce fut le centre d’activités religieuses et de vie publique. Jusqu’en 1563 s’y déroulaient des courses de chevaux, le célèbre Palio dei Cocchi.

Places de Florence: Piazza Santo Spirito

La place prend son nom du couvent et de l’église construits par l’ordre des agostiniens et consacrés au Sain Esprit. Elle est entourée de palais style Quattrocento et se présente comme un jardin avec une fontaine au centre. Cette place vit surtout l’été grâce à la présence dans la zone de nombreux restaurants typiques.

Piazzale Michelangelo

En parcourant le viale dei Colli, créé par Poggi comme parcours panoramique et quartier résidentiel pour les classes sociales les plus aisées, on arrive au Piazzale Michelangelo d’où se remarque un merveilleux panorama sur la ville. C’est à cet endroit qu’à été situé le monument à Michelangelo, copie du célèbre David, décoré à la base avec les statues, reproductions de celles des sépultures Médicéennes de Saint Laurent. De l’autre côté de la place, se trouve le Loggia Caffè, pensé à l’origine comme musée pour accueillir des oeuvres de Michelangelo.

 

 

 

 

Partage cet article avec tes amis!

En utilisant ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Questo sito utilizza i cookie per fornire la migliore esperienza di navigazione possibile. Continuando a utilizzare questo sito senza modificare le impostazioni dei cookie o cliccando su "Accetta" permetti il loro utilizzo.

Chiudi