Duomo de Florence. La magnifique cathédrale de Santa Maria del Fiore propose deux points de vue panoramiques uniques, un au sommet du campanile de Giotto, l’autre au sommet de l’imposante coupole de Brunelleschi. À l’intérieur du Duomo se trouvent des fresques de Paolo Uccello.

Après les 10 oeuvres à ne pas manquer à la Galerie des Offices, voici un TOP 10 des choses à voir au complexe du Duomo de Florence

1 – la Coupole

Jusqu’à l’intervention géniale de Brunelleschi en 1420, aucune solution n’avait été trouvé pour la couverture du transept du Duomo. L’aspect le plus suggestif sont aussi bien les fresques à l’intérieur que la montée jusqu’à la lanterne de marbre.

2 – le Baptistère: Porte du Paradis

Les panneaux de bronze dorés montrent la majestuosité de Lorenzo Ghiberti (1425-1453) dans la reproduction des profonds reliefs de droite. On dit que Michelangelo aurait été frappé par la porte “du Paradis”. Les panneaux originaux sont conservés au Musée.

3 – Baptistère: les Mosaïques

Les complexes mosaïques du XIIIe siècle qui revêtent la coupole représentant les scènes de la Genèse de la vie de Jésus, de Joseph et de Saint Jean-Baptiste.

4 – Musée de l’Opéra du Duomo: la Pietà de Michelangelo

De ses trois Pietà celle-ci est celle de taille intermédiaire (1548-1555); elle fut détruite par l’artiste et ensuite restaurée.

Cahtédrale de Florence

5 – Duomo: le Campanile

Giotto dessina uniquement la partie inférieure, les deux premiers niveaux, reprise ensuite par Andrea Pisano, qui y ajouta les niches ovales pour un cycle de sculptures et terminée par Francesco Talenti. Le Campanile est haut 85 mètres et compte jusqu’au dernier étage environ 414 marches.

6 – Duomo: Fresque de Giovanni Acuto

Paolo Uccello, maître de la perspective, peignit ce portrait équestre, fresque avec la technique du trompe-l’oeil (1436) en honneur de John Hawkwood, commandant anglais (commandant mercenaire) longtemps au service de Florence.

7- Musée de l’Opéra du Duomo: Abacuc de Donatello

Il s’agit d’un des prophètes que Donatello sculpta pour le Campanile. Le prohète Abacuc fut surnommé “lo Zuccone” (de l’italien “cancre”) par les florentins.

8 – Duomo: la Sacristie Nouvelle

Le portail en bronze et lunettes en terrecuite dorée est une création de Luca della Robbia remontant au XVe siècle. L’intérieur, revêtu d’incrustations en bois, est le lieu où Lorenzo de’Medici trouva refuge après l’attentat subit en 1478.

9 – Duomo: Autel frontal

Pour cette série de statues en argent et en or créées pour le Baptistère de Verrocchio, Antonio Pollaiolo, Michelozzo et les autres sculpteurs, il fut nécessaire plus d’un siècle de travail (1366-1480).

Cathédrale de Florence

10 – Baptistère: Porte Nord

Lorenzo Ghiberti remporta en 1401 le concours pour la réalisation de ces 28 formes en bronze et ceci prit 21 années pour créer d’après les académiciens la première vraie oeuvre de la Renaissance.

 

Zoom sur: pour la petite histoire du Duomo de Florence…Le Baptistère fut commencé au VIe siècle, mais la plus grande partie de la structure remonte aux XI et XIV siècles. Les travaux de la cathédrale commencèrent uniquement en 1294, sur oeuvre d’Arnolfo di Cambio, sur les bases de la préexistante Église de Santa Reparata. Le Duomo fut pratiquement terminé en 1417; entre 1420 et 1436, l’intuition d’ingénireurie de Brunelleschi permit la construction de la Coupole, au sommet de laquelle en 1468 Verrocchio y déposa une sphère de bronze. La somptueuse façade est néogothique et remonte au XIXe siècle.

 

Alors qu’attendez-vous? Profitez de votre séjour florentin pour visiter le coeur religieux de la ville et ses monuments!

 

 

 

 

Partage cet article avec tes amis!

En utilisant ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Questo sito utilizza i cookie per fornire la migliore esperienza di navigazione possibile. Continuando a utilizzare questo sito senza modificare le impostazioni dei cookie o cliccando su "Accetta" permetti il loro utilizzo.

Chiudi