Photos à Florence. Le somptueux cadre du jardin de la villa Bardini accueille jusqu’au 16 septembre une exposition de photo hors du commun. Il s’agit en effet des clichés d’un des photographes les plus célèbres de la planète…pour vous dans le berceau de la Renaissance!

Ici environ 100 clichés de Steve Mc Curry présentés en une exposition suggestive et fascinante! Un parcours qui touchera différents pays comme l’Inde, le Japon, Cuba, le Brésil ou encore l’Afghanistan.

Le photo reporter américain Steve McCurry a touché plusieurs genre, de la photo de rue à celle de guerre, en passant par celle urbaine au portrait, comme la célèbre Jeune Fille afghane.

Le portrait de la Jeune fille afghane

La photo de cette dernière a été prise dans un camp de réfugiés près de Peshawar au Pakistan. L’image a été nommé comme “la photo la plus connue” dans l’histoire de la revue National Geographic; son portrait est devenu célèbre et est rappelé comme la photo de couverture de juin 1985. La photo a largement été utilisée pour les brochures d’Amnesty International. L’identité de la jeune femme est restée inconnue pendant plus de 17 ans jusqu’à ce que Mc Curry et une équipe de National Geographic retrouvent la femme, Sharbat Gula en 2002.

Le book photographique de Mc Curry est vaste. Ses premiers clichés lui apportèrent un succès phénoménal. En effet, il a traversé les frontières entre le Pakistan et l’Afghanistan, sous le contrôle des rebelles peu de temps avant l’invasion russe. Quand il rentra, il ramena avec lui des pellicules cousues parmi ses vêtements. Ces images ont été publiées et ont été parmi les premières à montrer le conflit au monde entier.

Photos à Florence

Quelques mots sur le photographe…

Après avoir obtenu diffèrents prix, McCurry a ensuite continuer à photographier les conflits internationaux dont la guerre Iran-Irak, à Beyrouth, au Cambodge en Afghanisan et la Guerre du Golfe. Le travail de Mc Curry a été décrit dans des revues internartionales et a amplement contribué à la réputation de la revue National Geopgaphic Magazine. Le photographe est membre de la Magnum Photos depuis 1986.

Steve Mc Curry se concentre principalement sur les conséquences humaines de la guerre, en montrant non seulement ce que la guerre fait au paysage mais aussi sur le portrait humain. Celui-ci est guidé par une curiosité innée et une capacité inouie à traverser les frontières de la langue et de la culture pour capturer les histoires de l’expérience humaine.

“J’essaye de transmettre ce que peut être une personne cultivée dans un contexte plus vaste que nous pourrions appeler la condition humaine. Je veux transmettre le sens visceral de la beauté et du merveilleux que j’ai trouvé face à moi pendant mes voyages, quand la surprise d’être étranger se mélange à la joie de la familiarité.” s’exprime ainsi le photographe à propos de son travail.

Voici donc la possibilité de revivre le parcours historique de ce photographe, présenté ici à travers des clichés mondialement connus. Venez parcourir 40 ans de travail à la villa Bardini jusqu’au 16 septembre 2018!

Florence c’est aussi la photo!

© 2018 Fondazione Parchi Monumentali Bardini e Peyron

Partage cet article avec tes amis!

En utilisant ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Questo sito utilizza i cookie per fornire la migliore esperienza di navigazione possibile. Continuando a utilizzare questo sito senza modificare le impostazioni dei cookie o cliccando su "Accetta" permetti il loro utilizzo.

Chiudi